Internet

Wikipédia et le Québec

Photo: Wikipedia

Wikipédia fait partie des dix sites web les plus fréquentés de la planète. Utilisable gratuitement, l’encyclopédie sans but lucratif à laquelle n’importe quel internaute peut contribuer est aujourd’hui connue de tous. La francophonie ne fait pas exception : la version en langue française de Wikipédia est consultée par quelque 20 millions de visiteurs uniques par mois.

Votre annonce ici
Vous n'aimez pas les publicités?
Les publicités automatisées nous aident payer nos journalistes, nos serveurs et notre équipe. Pour masquer les annonces automatisées, devenez membre aujourd'hui:
Devenez membre

Comme bien d’autres peuples, les Québécois n’ont pas tiré toutes les conséquences du «phénomène Wikipédia», en particulier du fait qu’il donne à tous l’occasion de façonner l’image que le Québec projette à l’international – en français comme dans toute autre langue. Puisque personne ne connaît le Québec autant que les Québécois, ces derniers auraient tout intérêt à suivre de près ce qui se dit (et ce qui ne se dit pas) sur nous dans l’encyclopédie.

les Québécois n’ont pas tiré toutes les conséquences du «phénomène Wikipédia», en particulier du fait qu’il donne à tous l’occasion de façonner l’image que le Québec projette à l’international

Le Québec : parent pauvre de Wikipédia?

Dans un article récemment publié dans Le Devoir, Pierre Graveline écrivait que «le Québec est le parent pauvre de la grande encyclopédie universelle». Son article ne donne en fait aucune raison de croire que le Québec est moins bien représenté sur Wikipédia que d’autres sociétés comparables. Cette omission reflète le fait qu’il n’existe pas de techniques méthodologiquement impeccables pour comptabiliser le nombre d’articles portant sur le Québec. Ce qui s’en rapproche le plus consiste à comptabiliser l’ensemble des articles contenant un des bandeaux du Québec, ce que fait le portail Projet Québec, qui identifie présentement à 18 796 le nombre d’articles sur le Québec. Selon cette technique, la représentation du Québec est, proportionnellement à sa population, légèrement inférieure à celle de la Suisse (20 176), mais supérieure à celle de la Belgique (18 334 articles).

D’un point de vue comparatif, la représentation du Québec sur Wikipédia ne semble pas exceptionnelle.

D’un point de vue comparatif, la représentation du Québec sur Wikipédia ne semble pas exceptionnelle. D’un point de vue «absolu», cependant, on pourrait facilement arguer qu’il y a insuffisamment d’articles Wikipédia sur le Québec et que ceux-ci sont trop peu détaillés. Heureusement, l’histoire n’est pas terminée et il est encore temps de faire du Québec un champion mondial de Wikipédia. Le moment serait d’ailleurs bien choisi : en août 2017, Montréal accueillera la conférence Wikimania, qui réunit chaque année des milliers de Wikipédiens des quatre coins de la planète.

L’importance d’un appui institutionnel

N’importe quel individu peut, de son sous-sol et de sa propre initiative privée, contribuer à Wikipédia. Un certain appui institutionnel peut néanmoins jouer un rôle clé pour développer une véritable communauté de Wikipédiens.

Le village Monmouth, dans le pays de Galles, s’est démarqué à cet égard. En 2012, la «première ville Wikipédia au monde» a réparti plus de 1 000 codes QR sur son territoire, attirant ainsi l’attention de ses habitants et visiteurs sur autant de ses trésors – parcs, statues, musées, fleurs, etc. Pouvant être lus par un téléphone intelligent, ces codes donnent accès à du contenu Wikipédia, d’ailleurs souvent disponible dans plusieurs langues, au grand bonheur des touristes.

Au Québec, quatre organismes cherchent présentement à promouvoir la participation à Wikipédia : l’ACFAS, la Fondation Lionel-Groulx (présentement dirigée par Pierre Graveline), la BANQ et Wikimédia Canada (ou plus précisément son aile québécoise et francophone, Comité Québec, cofondée par Benoît Rochon en 2011). Cette équipe dynamique organise notamment des ateliers Wikipédia tous les premiers mardis du mois à la BANQ, où elle donne une formation (gratuite) sur Wikipédia et rassemble différentes personnes souhaitant contribuer à des articles sur toutes sortes de sujets.

Cette équipe dynamique organise notamment des ateliers Wikipédia tous les premiers mardis du mois à la BANQ, où elle donne une formation (gratuite) sur Wikipédia et rassemble différentes personnes souhaitant contribuer à des articles sur toutes sortes de sujets.

Dans le cadre du mois de la contribution francophone à Wikipédia (1er au 31 mars 2016), plusieurs autres ateliers ont été organisés à Montréal. C’est ainsi que le 19 mars dernier, j’ai assisté à un atelier Wikipédia sur l’économie sociale québécoise (que j’ai contribué à organiser).

L’économie sociale

Dans son article cité plus haut, Pierre Graveline se désolait de la pauvreté du contenu Wikipédia sur l’histoire nationale du Québec. L’économie sociale illustre tout aussi bien le potentiel encore inexploité de la contribution québécoise à Wikipédia. Conduisant des recherches sur le sujet depuis quelques années, je sais que l’organisation de l’économie sociale québécoise constitue un trait distinctif de notre modèle social qui intrigue les chercheurs et acteurs de la société civile du monde entier. Pourtant, je constate que cette spécificité de notre société n’est pas très visible sur l’encyclopédie. Il y a bien des articles sur quelques joueurs de notre économie sociale, comme les centres de la petite enfance, Desjardins, Agropur, la Tohu ou Insertech, mais l’essentiel reste à écrire. C’est samedi dernier, par exemple, que nous avons créé une ébauche d’article sur l’économie sociale au Québec et sur Nancy Neamtan. Et le travail ne vient que de commencer! L’article général sur l’économie sociale traite surtout de la France et ne contient qu’une très petite section sur le Québec; l’article sur l’histoire de l’économie sociale ne contient toujours aucune information sur le Québec (si ce n’est qu’une référence rapide au Mouvement Desjardins); similairement, l’article sur l’investissement socialement responsable ne contient aucun contenu sur le Québec; il n’y a toujours aucun article sur le Chantier de l’économie sociale, le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité, le TIESS ou la Caisse d’économie solidaire Desjardins. Et je ne parle pas ici des versions non francophones de Wikipédia!

Mais au lieu de nous décourager, ces lacunes peuvent nous motiver à inscrire plus convenablement le Québec dans le plus grand projet encyclopédique de l’histoire. Ceux qui aiment le Québec ont ici un outil exceptionnel pour le faire connaître. À nos claviers!

Poursuivez votre lecture...
Débat sur la laïcité
Laïcité et fleurdelisé
André Noël
16 octobre 2018