Hydrocarbures

Les irréductibles d'Anticosti, deuxième partie

«Si on a plus le tourisme, qu'est-ce qu'on va faire? De quoi on va vivre?»
Emmanuelle Boileau

Emmanuelle Boileau rencontre des Anticostien.ne.s déchirés entre l'emploi et les conséquences du forage. Une parole citoyenne comme un cri du coeur, deuxième partie de notre série documentaire sur les habitants et les habitantes d'Île-d'Anticosti, population 226.

Votre annonce ici
Vous n'aimez pas les publicités?
Les publicités automatisées nous aident payer nos journalistes, nos serveurs et notre équipe. Pour masquer les annonces automatisées, devenez membre aujourd'hui:
Devenez membre
Poursuivez votre lecture...
Harcèlement sexuel
La «liberté d’importuner», ce droit fondamental
Raphaëlle Corbeil
11 janvier 2018
politique municipale
Budget Plante: les propriétaires doivent-ils presser le bouton «panique»?
Céline Hequet
11 janvier 2018