EXPLOITATION DE GAZ NATUREL

GNL Québec, Énergie Saguenay, Gazoduq… de quoi en perdre son latin! (3/3)

Pour terminer la série d'articles concernant le projet controversé de gazoduc traversant le Canada de l’Alberta jusqu’au Saguenay, Émélie Rivard-Boudreau a rédigé un petit lexique.
Photo: Tian Kuan

GNL Québec et Énergie Saguenay… Parle-t-on de la même chose? Il n’y a pas une compagnie qui s’appelle Gazoduq là-dedans? Il y a de quoi perdre son latin avec tous ces noms de compagnies et d’instances qui entourent le projet de gazoduc et celui d’usine de liquéfaction de gaz naturel au Saguenay. Quelques éclaircissements s'imposent... question de bien comprendre un dossier qui, en fait, en contient trois!

Votre annonce ici
Vous n'aimez pas les publicités?
Les publicités automatisées nous aident payer nos journalistes, nos serveurs et notre équipe. Pour masquer les annonces automatisées, devenez membre aujourd'hui:
Devenez membre
  • GNL Québec et Énergie Saguenay

Énergie Saguenay, c’est le nom du projet de l’usine de liquéfaction de gaz naturel qui serait située sur le site de Port Saguenay. C’est la compagnie GNL Québec qui développe ce projet depuis 2014. Le but de cette usine est de transformer en liquide du gaz naturel provenant de l’Alberta afin qu’il soit sous une forme plus condensée pour être exporté par bateau vers l’Europe et l’Asie. De là, 11 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) seraient exportés par an. L’usine devrait être opérationnelle en 2025.

  • Gazoduq

Gazoduq est le projet de construction du gazoduc dans lequel circulera le gaz naturel entre l’Alberta et le Saguenay. GNL Québec, pour son projet d’Énergie Saguenay, est le client de Gazoduq. Selon la zone de tracé envisagée (appelée «zone d’aménagement privilégiée»), la conduite sera de 782 km. Pas beaucoup pour faire une telle route? En fait, actuellement, des tuyaux vont jusqu’en dans le nord l’Ontario, mais bifurquent vers le sud de l’Ontario. Gazoduc se raccrocherait donc à la jonction dans le nord-est de l’Ontario pour passer par la suite à travers 21 municipalités en Abitibi, en Mauricie et au Saguenay.

À la lumière de ses consultations citoyennes, Gazoduq a été en mesure d’éviter tous les lacs et les rivières majeures en territoire québécois, les parcs et les aires protégées. Les opposants considèrent malgré tout que le passage du gazoduc peut perturber la biodiversité et surtout, s’inquiètent des risques de fuite et de leurs conséquences pour des questions environnementales et de santé.

  • Pipeline, gazoduc, oléoduc

Un pipeline est un tuyau de gros diamètre servant au transport de fluides sur de grandes distances. S’il sert au transport de produits pétroliers, on peut ainsi l’appeler oléoduc, s’il sert plutôt à transporter du gaz naturel, comme dans le dossier d’Énergie Saguenay, il est question d’un gazoduc. Est-ce qu’un gazoduc peut devenir un oléoduc? Gazoduq dit non, mais c’est une question qui préoccupe ceux et celles qui craignent le projet.

  • Une usine, trois évaluations

Bien que leur projet ne puisse pas exister sans l’existence de l’autre, Gazoduq et Énergie Saguenay passent chacun à travers un processus de consultation et d’évaluation. Bref, chacun leur étude d’impact, chacun leurs audiences du Bureau des audiences publiques sur l’environnement (BAPE) et chacun une décision du gouvernement. Ce qui fait qu’ils n’en sont pas rendus aux mêmes étapes.

Par exemple, GNL Québec a déjà déposé son étude d’impact alors que Gazoduq prévoit le faire pour la fin de l’année 2019. Un troisième processus d’évaluation entre aussi en ligne de compte, soit celui de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACÉE). Initialement, le transport maritime n’était pas soumis à cette évaluation puisque ce n’est pas GNL Québec qui est responsable de ce transport. Par contre, à la suite d’une mise en demeure qui lui a été acheminée par une dizaine de groupes citoyens et environnementaux, l’ACÉE est en train de réviser la portée de son analyse. La décision sera rendue d’ici quelques semaines.

Poursuivez votre lecture...
Environnement
Pourquoi n’avez-vous pas entendu parler d’Autumn Peltier ?
26 septembre 2019
Podcast les ficelles
Les Ficelles - Saison 2
25 septembre 2019