Année 2019

Un petit conte de Noël

Photo: NeONBRAND

Ce soir-là, les polémistes Mathieu Bock-Côté et Christian Rioux ont pris place dans la même voiture, qui roule vers leur fête de Noël sur un chemin de campagne sans éclairage.

Votre annonce ici
Vous n'aimez pas les publicités?
Les publicités automatisées nous aident payer nos journalistes, nos serveurs et notre équipe. Pour masquer les annonces automatisées, devenez membre aujourd'hui:
Devenez membre

On ne sait trop qui est au volant, puisque la voiture roule dans un nuage dense et tourbillonnant de neige, provoqué par un vent puissant qui souffle du nord.

Le véhicule s’engage dans une longue courbe alors que quelques cerfs y gambadent sur l’asphalte glacé, attirés par des balles de foin tombées d’un camion, sans que le fermier du coin s’en aperçoive.

Le vent a déraciné un arbre qui entrave la voie, après avoir arraché dans sa chute des fils électriques qui dansent sur la route en provoquant de véritables feux d’artifice.

Des grêlons gros comme des boules de billard commencent alors à pleuvoir au même moment où un vol de corneilles s’écrase contre le pare-brise et qu’un des pneus de l’automobile éclate en heurtant un nid de poule très profond.

La voiture dévie sur la glace, percute trois cerfs, une balle de foin et l’arbre qui entrave la voie avant d’effectuer plusieurs tonneaux alors qu’un fil électrique la touche et déclenche ainsi l’explosion du réservoir d’essence, ce qui projette le véhicule hors de la route où il s’enfonce à moitié dans la neige qui recouvre les champs.

Quand les ambulanciers arrivent enfin sur les lieux, ils parviennent tant bien que mal à extraire du véhicule encore fumant les deux polémistes, visiblement sous le choc, mais heureusement indemnes. Ouf!

Quand on leur demande ce qui a bien pu provoquer cet accident, tous les deux s’exclament, d’une même voix :

La gogauche multiculturelle!

Qui d’autre, en effet?

Poursuivez votre lecture...
Série sur les masques - Partie 2
« Si tout le monde portait des masques, on pourrait rapidement venir à bout de l'épidémie »
André Noël
6 mai 2020
Les ficelles
Épisode 8 - « Les femmes et les enfants d’abord »
6 mai 2020