COVID-19

Portrait de Montréal, une ville en suspens

En images : le télétravail et la distanciation sociale
Josie Desmarais

Depuis l'annonce le 13 mars dernier de la fermeture des établissements d'enseignement, Montréal rejoint rapidement de nombreuses villes dans le monde et se confine à son tour en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.

Votre annonce ici
Vous n'aimez pas les publicités?
Les publicités automatisées nous aident payer nos journalistes, nos serveurs et notre équipe. Pour masquer les annonces automatisées, devenez membre aujourd'hui:
Devenez membre
20 mars 2020, premier jour du printemps.
Le campus de l'université McGill, presque désert.
On limite maintenant nos sorties au maximum. Ici, un homme prend de l'air dans un terrain de soccer du Plateau-Mont-Royal.

Selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé, il faut maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres personnes.

Le service par bornes du McDonald demeure ouvert au Cathcart. En face, des gens bien espacés mangent ou passent le temps.

Commerces non essentiels, centres de loisirs, établissements culturels prennent aussi des mesures préventives contre la propagation du Coronavirus.

Les boutiques des centre commerciaux sont temporairement fermées.
Un employé d'entretien désinfecte les rampes d'escalier et les murs du Complexe Desjardins.
Le Musée d'Art contemporain est lui aussi temporairement fermé.
Le choix alimentaire est réduit à la foire alimentaire de la gare centrale de Montréal.
La gare centrale de Montréal est bien moins achalandée.
Poursuivez votre lecture...
Série sur les masques - Partie 2
« Si tout le monde portait des masques, on pourrait rapidement venir à bout de l'épidémie »
André Noël
6 mai 2020
Les ficelles
Épisode 8 - « Les femmes et les enfants d’abord »
6 mai 2020