Mathieu Parent

Poète et anthropologue, Mathieu Parent s'intéresse aux trous noirs de la contreculture au Québec ainsi qu'à la philosophie du développement culturel. Il jongle ainsi avec cette phrase curieuse du sociologue Fernand Dumont : "Il faudrait un autre pays et une autre parole." Il a autopublié un recueil de poésie, Déshabiller la couleur, ainsi qu'un livre de conte illustré, Comment le merle est devenu rouge-gorge ? Comment le cochon est devenu porc-épic ?. Son mémoire d'anthropologie abordant la situation des savoirs artisanaux et traditionnels en construction navale au Québec lui a mérité d'être deuxième finaliste au prix George-Henri Lévesque de l'ACSALF en 2015 et de recevoir la bourse Marc-Adélard Tremblay en 2014. En 2015, il a complété la tournée de L'impossible devenir fleuve durant laquelle il a interprété, dans plusieurs villes et villages, les poèmes Le visage humain d'un fleuve sans estuaire de Pierre Perrault ainsi que l'Ode au St-Laurent de Gatien Lapointe. Dans un pays où l'on ne peut même pas faire ce que l'on peut, il faut savoir choisir ce que l'on a à donner !

Patrimoine
Rompre avec le « patrimoine de façade » et renouer avec le vivant
Mathieu Parent
18 avril 2016