La salle des nouvelles
Mise en contexte (Le lien vers la lettre à publier suit):
Dans un contexte où certains, dont le président de la CSN, M. Jacques Létourneau, en appellent à surseoir au mouvement de grève sociale printanier, trois enseignant-es du Cégep de Sherbrooke plaident au contraire pour la nécessité d'une grève sociale le 1er mai, en opposition à un projet d'austérité néolibéral qui menace les valeurs au cœur de nos institutions. Alors que la société québécoise est menacée, nous avons la responsabilité d'entrer dans un nouveau paradigme, la lutte sociale. Pour cela, nos syndicats locaux doivent se donner des mandats de grève sociale en prévision du 1er mai, comme l'ont fait déjà les enseignant-es de 3 cégeps au Québec (Sherbrooke, Joliette et Saint-Jérôme). Le temps est compté, étant donné le plancher de 10 cégeps nécessaire pour entrer en grève le 1er mai et les nombreux votes qui auront lieu cette semaine dans plusieurs établissement collégiaux du Québec.

Lien vers la lettre ouverte, jusqu'ici appuyée par plus de 175 personnes issues du milieu collégial à travers le Québec.

http://www.specs-csn.qc.ca/site-com/en-bref/2014-2015/2015-04-07/#signataires

10 %
Vote
La salle des nouvelles est offerte en exclusivité aux membres de Ricochet. Plongez au coeur de notre équipe éditoriale et participez à notre couverture. Dans la salle des nouvelles, la parole est à vous.